Site icon

Et si les actions britanniques tiraient leur épingle du jeu en 2022 ?

L’économie du Royaume-Uni reste perturbée par le Brexit et le risque politique qui en découle. Néanmoins, il se pourrait que les actions britanniques, qui semblent peu coûteuses, puissent tirer leur épingle du jeu cette année. Nous vous expliquons dans cet article pourquoi et comment investir dans des actions cotées en bourse.

Faut-il investir dans les actions britanniques cette année ?

Depuis le creux de mars 2020 et le début de la crise sanitaire, les actions britanniques se sont largement reprises. Elles restent tout de même lestées par le Brexit et les risques politiques et économiques qu’il entraîne. Une économie qui devrait d’ailleurs ralentir en 2022, les effets de la sortie de ce pays de l’Union Européenne se faisant plus que sentir.

Malgré ces perspectives, les plus grandes capitalisations britanniques pourraient bien se démarquer, leurs valeurs étant exposées à la croissance mondiale. L’activité mondiale restant solide, la croissance bénéficiaire de ce type d’entreprises ne sera que peu affectée par le ralentissement de l’économie britannique. Un point qui se confirme lorsqu’on voit que l’écart entre les multinationales britanniques et les européennes n’a jamais été aussi important depuis plus d’une décennie. Mais alors, si les actions britanniques pourraient bien se démarquer, pourquoi ne pas introduire votre entreprise en bourse à votre tour, qu’elle ait un rayonnement international ou non ?

Pourquoi introduire son entreprise en bourse ?

Les raisons d’introduire son entreprise en bourse sont nombreuses. La principale motivation d’un dirigeant à le faire reste la volonté de lever des capitaux. Proposer des actions aux épargnants ou investisseurs, c’est se donner l’opportunité de poursuivre le développement d’une société et, pourquoi pas, de conquérir de nouveaux marchés. Proposer des actions permet aussi de limiter les risques, en diversifiant les sources de financement.

PLUS DE CRÉDIBILITÉ ET DE VISIBILITÉ

Lorsqu’une entreprise entre en bourse, sa crédibilité et sa visibilité n’en sont que renforcées. Un entrepreneur aura plus de chances d’accéder à des conditions d’emprunt qui lui sont favorables en cas de besoin en comparaison des entreprises dites classiques.

En effectuant cette opération, une société sera plus visible aussi bien auprès du grand public que des partenaires économiques et commerciaux.

Quelles conditions pour s’introduire en bourse ?

Les entreprises présentes sur les marchés boursiers ont une réglementation plus stricte que les autres. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) réalise les contrôles de conformité et donne les autorisations pour entrer en bourse elle-même. Mais pour cela, certains critères sont à respecter. L’entreprise devra être en capacité de présenter des comptes annuels et des états financiers qui soient transparents et détaillés. Elle sera aussi dans l’obligation de vendre des titres à des investisseurs non professionnels, à une hauteur minimale de 10 % du capital social. Un chef d’entreprise qui veut faire entrer en bourse sa société doit fixer son premier cours de façon à ce qu’il soit inférieur à une certaine proportion du prix minimal d’achat.

Il faut aussi savoir que faire entrer son entreprise en bourse n’est pas gratuit. Le montant dépendra de plusieurs éléments, à l’exemple des caractéristiques de l’opération, mais aussi du marché sur lequel elle souhaite s’introduire.

 

Quitter la version mobile